Examen et nettoyage

Nettoyage dentaire

Le nettoyage (aussi appelé prophylaxie) est un acte délégué aux hygiénistes dentaires. Ces professionnels de la santé buccodentaire ont les compétences, le savoir-faire et l’autorisation de procéder aux actes de prophylaxie de façon autonome.   Le dentiste viendra habituellement à la presque toute fin pour compléter l’examen, poser un diagnostic et proposer les traitements appropriés.

Lien avec votre hygiéniste

La nouvelle relation avec votre hygiéniste est d’autant plus importante que vous passerez la grande partie de ce rendez-vous avec cette personne. Avant même de débuter le nettoyage, votre hygiéniste et vous ferez donc connaissance. Cette conversation a plusieurs raisons d’être:

  • Créer un lien de confiance
  • Mesurer votre degré de stress
  • Connaître vos prédispositions (crainte, intérêt, restriction financière, expérience antérieure traumatisante)
  • Saisir vos besoins et désirs profonds (avoir des prothèses fonctionnelles, une bouche plus esthétique)

L’hygiéniste sera à l’écoute de ces informations dans un unique et seul but : mieux vous servir! Bien des gens ressentent de la nervosité, parfois de la crainte, face aux soins dentaires. Une grande quantité d’informations vous sera divulguée concernant votre santé et ce en très peu de temps, ce qui peut diminuer votre capacité d’écoute et atténuer votre compréhension. Bon nombre de personnes se sentent plus à l’aise avec leur hygiéniste que leur dentiste et leur confient certaines choses qui peuvent devenir un facteur déterminant.

Exemple : Le rôle de l’hygiéniste

Pendant le nettoyage, un nouveau patient révèle à l’hygiéniste qu’il considère sa santé dentaire comme étant très importante mais qu’un revers financier temporaire le contraint à certains choix. Lorsque le dentiste fait son examen, une carie trop avancée implique de traiter la dent par un traitement de canal + couronne ou bien d’extraire la dent. Monétairement, la différence entre les deux traitements est considérable : plusieurs centaines de dollars versus moins d’une centaine.

Puisque le dentiste informe le patient des options possibles et le questionne sur sa décision, le patient sera certainement porté à demander de procéder à l’extraction. Mais l’hygiéniste elle, grâce au début de relation et conversations antérieures, est consciente que son nouveau patient a à cœur sa santé dentaire et comprend que celui-ci désire sûrement conserver sa dent s’il en avait la possibilité.

L’hygiéniste informera le dentiste que la décision rendue est fort probablement fondée sur une condition financière temporaire. Ainsi avisé, le dentiste peut à ce moment informer le patient qu’un traitement de canal se fait en plusieurs étapes, que la pose d’une couronne peut être légèrement différée de sorte que le paiement de tous ces soins pourra être réparti sur une plus grande période de temps, permettant ainsi au patient de pouvoir conserver sa dent comme il le souhaite, tout en respectant sa condition financière.

Les petits détails font la différence

De petits détails peuvent faire la différence entre une visite chez le dentiste et une bonne expérience chez un excellent dentiste. Une patiente qui informe l’hygiéniste qu’elle redoute plus que tout l’anesthésie, sera en mesure d’aviser le dentiste qui pourra, lors de certains traitements, lui prescrire un relaxant afin d’être mieux disposée lorsque l’anesthésie sera nécessaire.

En plus de servir de lien, de modérateur ou traducteur d’émotions entre le patient et dentiste, l’hygiéniste joue un rôle d’éducateur, rôle plutôt important, compte tenu que l’information libre concernant la santé dentaire est plutôt limitée. Naturellement, l’hygiéniste dentaire vous présentera les informations relatives à votre cas en même temps qu’il procèdera aux traitements d’hygiène d’une main efficace et rapide, ce qui rend ce professionnel indispensable pour une clinique dentaire.

Poser une question ou laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie et votre téléphone ne seront pas publiés. Les champs obligatoires sont indiqués avec un astérisque (*).